MÄLÄ TIBÉTAIN BOIS DE 108 PERLES

25,60 €
TTC

Modèle 1 : diamètre des perles: 8mm bon pour le chapelet mala japa

Modèle 2 : diamètre des perles: 6mm bon pour le chapelet mala japa

Longueur: environ 70cm

Type de fermoir:Lacets

Matériel:Bois

caractéristique: bois de wengé naturel véritable

nombre de perles: 108 pcs

Modèles
Quantité


Les perles de prière bouddhistes ou malas

(sanskrit: mālā "guirlande" sont un outil traditionnel

utilisé pour compter le nombre de fois qu'un

mantra est récité.

Respirez en méditant, en comptant les prosternations

ou les répétitions du nom d'un bouddha.

Elles ressemblent à d'autres formes de perles de

prière utilisées dans diverses religions du monde.

C'est pourquoi le terme "chapelet bouddhiste"

apparaît également.

La tradition bouddhiste conventionnelle compte les

perles en 108, signifiant les désirs mortels de l’humanité.

Le numéro est attribué au sutra Mokugenji, voici son origine :

Un roi nommé Haruri a prononcé ces mots dans le

deuil du Bouddha:

«Ces dernières années, la famine et la peste ont sévi

dans mon petit pays.

Tout le monde est en détresse. Je suis toujours inquiet

à ce sujet. Nous sommes dans une position douloureuse.

S'il vous plaît, enseignez-moi le point principal de la loi. "

Le Bouddha répondit: «Roi, si tu veux éliminer les désirs

terrestres, fabrique une ficelle circulaire de 108 perles en bois.

Tiens-les toujours près de toi. Récite «Namu Buddha-Namu

Dharma-Namu Sangha»; Compte une perle à chaque récitation.

C'est l'origine des perles de méditation. Comme ce sutra l'indique,

le Bouddha a conseillé au roi de tenir un collier de perles.

Nous suivons cette tradition lorsque nous méditons sur les Trois

Trésors ou que nous comptons les récitations du Daimoku.

Dans les années qui suivirent, diverses sectes bouddhistes

conservaient le nombre de perles ou les divisaient en deux

ou quatre consécutives, par souci de brièveté ou d'informalité.

Un gland décoratif est parfois attaché aux perles, flanqué de

talismans ou d'amulettes selon la tradition locale.

Étant donné que les perles de prière sont souvent peintes

à l'aide de pigments, diverses écoles traditionnelles attribuent

aux perles un rituel de consécration, destiné à «ouvrir les yeux»

dans le but de réaliser l'Illumination unique au karma

de chaque croyant.

2870
1000 Produits